Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 14:24

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQG6Gh19W9WenCX4ZZ0I7XaYUV44SSO1WUMhaNRim4QXgiy-JAYjgRhapsody c'est sans surprise depuis des années et c'est tant mieux.

On est en pays connu.


Toujours ces envolées lyriques, ces chœurs somptueux, ces allusions à des airs du répertoire baroque, ces cavalcades et ces batailles épiques qui n'en finissent pas.
Une musique qu'on écoute la main sur le cœur en se prenant pour le héros d'une princesse ou d'un royaume enchanté à conquérir.
Tous les ingrédients propices à jouer aux chevaliers de pacotille, combattants dragons et félons, sont là.
Quelques airs chuchotés pour appuyer l'atmosphère médiévale de sombres oubliettes.

Des cliquetis d'épées et des brouhahas d'échauffourées qui vous transportent directement dans les vastes champs de batailles dont vous sortirez le front nimbé d'une gloire d'opérette.


On retrouve ici tout ce qui fait que Rhapsody est ce qu'il est. Il y a des ritournelles fraiches comme des matins de printemps, des antiennes tristes comme des chagrins d'amour, de la passion, de la légèreté, des grands sentiments, des déclarations fiévreuses et exaltées, de la fantaisie, du désir, de l'énergie, de la romance...
Même cette voix horripilante d'un roi de carton pâte manquerait si elle n'y était pas.


C'est symphonique, extravagant, puissant, ampoulé, grandiloquent, ambitieux et inspiré... Du Rhapsody quoi !

Partager cet article

Repost 0
Published by maynine
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : MuSiQuEs Au BoUt D'uN PiNcEaU.
  • MuSiQuEs Au BoUt D'uN PiNcEaU.
  • : Parfois en fermant les yeux on entend des couleurs...
  • Contact

Peintanotes.

 

Quand la musique devient couleurs...

Si lorsque vous jouez sur un piano chaque note évoque pour vous une couleur.
Si chaque son s’affiche en vert, rouge ou légèrement bleuté de façon irrépressible et incontrôlable.

Si la musique vous prend par le bout des cils jusqu’à vous promener sur un arc en ciel en secouant des poussières d'étoiles.

Alors nous partageons le même trésor.

D’aucuns diront que nous sommes fous ou pour le moins illuminés mais vous et moi savons que ce « don » est magique. 

Recherche

Musichromie.

Un jour je me suis rendu compte que j'entendais en couleur.
Il parait que ça s'appelle la synesthésie.  

En Salles.