Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 22:00

http://i28.lulzimg.com/5218ff6415.jpgJamais titre n'a été aussi bien porté. "Imaginaerum..."
Il suffit de se laisser porter et rien n'est plus aisé.
La musique est tantôt épique, flamboyante, effrayante, irrésistible ou envoutante, presque jazzy par instant... Le temps s'égraine au tic tac d'une mystérieuse boite à musique nous entraînant dans un flot d'images oniriques.
Et la voix de Anette Olzon... Quelle splendeur...
Cette fille a décidément un éventail vocal époustouflant. Enfantine. Théâtrale. Douce. Éloquente. Violente. Toujours convaincante.
Que ceux qui la prenaient pour une chanteuse pop ordinaire soient maudits, eux et leur descendance jusqu'à la 7ème génération !
Elle transcende littéralement le groupe.
Cette simplicité apparente des mélodies fait mouche au fil des titres. On fredonne dès la première écoute, ce qui est la marque d'une musique populaire, attention "populaire" ne veut pas dire "vulgaire" ou "facile". Ces gars là ont juste le "feeling", l'intuition de ce qu'on attend d'eux. Quelle maitrise !
Il y a à la fois la magie du cirque et des contes de notre enfance dans cet album.
Un instant on imagine aisément une troupe de gens du voyage au son d'un limonaire étourdissant et d'un orgue de Barbarie, bigarrée, agile, tonitruante, et l'instant d'après une flûte éthérée nous transporte dans une ronde enfantine sur les ailes papillonnantes des comptines d'antan entonnées par une ribambelle de lutins facétieux.
A écouter avec un cœur d'enfant comme on se laisse porter par le tendre tourbillon de ses souvenirs... "Imaginaerum... Imaginaerum..."

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by maynine
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : MuSiQuEs Au BoUt D'uN PiNcEaU.
  • MuSiQuEs Au BoUt D'uN PiNcEaU.
  • : Parfois en fermant les yeux on entend des couleurs...
  • Contact

Peintanotes.

 

Quand la musique devient couleurs...

Si lorsque vous jouez sur un piano chaque note évoque pour vous une couleur.
Si chaque son s’affiche en vert, rouge ou légèrement bleuté de façon irrépressible et incontrôlable.

Si la musique vous prend par le bout des cils jusqu’à vous promener sur un arc en ciel en secouant des poussières d'étoiles.

Alors nous partageons le même trésor.

D’aucuns diront que nous sommes fous ou pour le moins illuminés mais vous et moi savons que ce « don » est magique. 

Recherche

Musichromie.

Un jour je me suis rendu compte que j'entendais en couleur.
Il parait que ça s'appelle la synesthésie.  

En Salles.