Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 15:40

Atlantia.jpgUn très bon cru que ce dernier Mägo De Öz.

 

Toujours ce dynamisme échevelé qui donne envie d'apprendre l'espagnol pour chanter à tue-tête avec eux.


Ils sont tour à tour grandiloquents, amusants, épiques, romantiques, folkloriques. On entre dans l'histoire avec bonheur, on palpite avec eux.
Les quelques incursions dans des styles totalement décalés (quasi rap ou jazz à certains moments) sont très bien amenées et fort drôles.
Sans compter que ce sont de sacrés musiciens et que toute la partie chant est magistralement interprétée.
Avec un José Andrëa toujours aussi fougueux. A noter une partition plus importante que d'habitude accordée à Patricia Tapia il me semble.


Je me demande ce qu'ils vont bien pouvoir inventer comme mise en scène démesurée pour accompagner ce livret. Certainement quelque chose de complètement déjanté et fantastique au vu de la pochette.
Et puis quelle audace d'arriver à rendre hommage à J-S Bach dès le deuxième titre... (Suite n°2 en si mineur BWV 1067 "Badinerie").
Il n'y a guère qu'avec eux que ça passe sans être prétentieux ni ridicule.

Je les veux en France !

Partager cet article

Repost 0
Published by maynine
commenter cet article

commentaires

Laex 08/12/2010 11:32


Salut,

Pour ma part cet album est un peut moins bon que les deux précédent épisodes même si comme à son habitude Mago de Oz sait nous transporter avec brio.
Pour les avoir vu à Barcelone en septembre, c'est clair que sur scène ça assure un max, j'en redemande et je ne peux qu'appuyer ta volonté de les voir en France!!

Aller les Mago faut sortir des pays hispanique, Viendez chez nous!!!!


Présentation

  • : MuSiQuEs Au BoUt D'uN PiNcEaU.
  • MuSiQuEs Au BoUt D'uN PiNcEaU.
  • : Parfois en fermant les yeux on entend des couleurs...
  • Contact

Peintanotes.

 

Quand la musique devient couleurs...

Si lorsque vous jouez sur un piano chaque note évoque pour vous une couleur.
Si chaque son s’affiche en vert, rouge ou légèrement bleuté de façon irrépressible et incontrôlable.

Si la musique vous prend par le bout des cils jusqu’à vous promener sur un arc en ciel en secouant des poussières d'étoiles.

Alors nous partageons le même trésor.

D’aucuns diront que nous sommes fous ou pour le moins illuminés mais vous et moi savons que ce « don » est magique. 

Recherche

Musichromie.

Un jour je me suis rendu compte que j'entendais en couleur.
Il parait que ça s'appelle la synesthésie.  

En Salles.