Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2011 6 17 /09 /septembre /2011 12:29

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSNhNxw8CJhvSOG3BUs6EJdnl6N61rINKbJg57VviNm8WuMGrx4

J’ai toujours adoré les énigmes et les histoires extraordinaires.

Alors imaginez mon intérêt lorsque Samuel Arkan a commencé à me parler d’un projet d’album concept bâti autour d’une enquête policière très... "spéciale".


J’ai su dès le début que cet album allait être un instant décisif dans la vie de Sam. Dès les premières notes qu’il m’a fait partager avec confiance j’ai compris que j’assistais à une aventure unique.

Cet album allait être celui de la révélation. La révélation d’un talent fou, mais pas tant pour ceux qui connaissent Sam que pour Sam lui-même.


Je sais depuis toujours que Samuel Arkan est promis à un grand avenir dans le milieu de la musique. Il me le prouve depuis des années. Il ne restait plus après de nombreuses compositions reconnues par ses pairs qu’il se reconnaisse lui-même comme un compositeur aguerri et talentueux.
J’aime la folie musicale de Sam, ses errances, sa sincérité, la simplicité inspirée de sa musique.
La façon dont Sam vit sa musique et ses nouvelles m’a toujours amusé. Il est le premier spectateur de sa propre imagination.

Combien de fois l’ai-je entendu dire après une journée passée écrire " - J’ai hâte d’être à demain pour connaitre la suite…"

Son esprit fécond le porte et l’entraine contre sa propre volonté vers des divagations tout à fait plausibles.

Il combat ses cauchemars, fabrique des rêves… torture les images et les couleurs, apprivoise ses démons et s’amuse avec les anges. Ou peut-être est-ce l’inverse…


Je ne vais pas ici vous raconter l’album, je ne veux ni déflorer le sujet de cet opéra métal digne des plus grandes épopées du genre, ni en faire une chronique qui de toute façon sera partiale tant j’y suis attachée. Sachez juste qu’il s’agit d’un thriller qui vous tiendra en haleine dès lors que vous en écouterez les premières notes… Une énigme à couper le souffle. Une musique qui va faire s’entrechoquer votre vie à celle de Sam Arkan.


Vous allez vivre un instant d’exception, magique, une de ces expériences qui font que nos vies changent à jamais, comme la mienne a retrouvé le chemin de la musique lorsque j’ai rencontré Samuel.

Merci.

 

 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by maynine
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : MuSiQuEs Au BoUt D'uN PiNcEaU.
  • MuSiQuEs Au BoUt D'uN PiNcEaU.
  • : Parfois en fermant les yeux on entend des couleurs...
  • Contact

Peintanotes.

 

Quand la musique devient couleurs...

Si lorsque vous jouez sur un piano chaque note évoque pour vous une couleur.
Si chaque son s’affiche en vert, rouge ou légèrement bleuté de façon irrépressible et incontrôlable.

Si la musique vous prend par le bout des cils jusqu’à vous promener sur un arc en ciel en secouant des poussières d'étoiles.

Alors nous partageons le même trésor.

D’aucuns diront que nous sommes fous ou pour le moins illuminés mais vous et moi savons que ce « don » est magique. 

Recherche

Musichromie.

Un jour je me suis rendu compte que j'entendais en couleur.
Il parait que ça s'appelle la synesthésie.  

En Salles.